CATON
Contact | English
Accueil / Nouvelles et événements / Octobre 2015

L’Ontario agit pour étendre la mobilité étudiante au Canada

TORONTO, 1er octobre 2015 — La semaine dernière, des membres des collèges et des universités de l’Ontario ont rencontré 100 dirigeants du secteur postsecondaire provenant des quatre coins du Canada lors d’un forum sur la reconnaissance des crédits interprovinciale afin de discuter de l’extension de la mobilité étudiante entre les provinces et à l’échelle nationale.

Organisé en Colombie-Britannique par le Conseil pour l’articulation et le transfert - Ontario (CATON), le BC Council on Admissions and Transfer (BCCAT) et le Alberta Council on Admissions and Transfer (ACAT), les conseils chargés de faciliter les activités de reconnaissance de crédits dans ces provinces, le forum a permis aux administrateurs d’échanger des pratiques d’excellence et de discuter de défis et de solutions dans le but de favoriser une plus grande coordination pancanadienne, afin que les étudiants puissent bénéficier d’une reconnaissance équitable et uniforme de leurs études postsecondaires au Canada.

« À titre d’organisme responsable de la mobilité étudiante parmi les 45 établissements subventionnés par l’État en Ontario, nous avons le plaisir d’être les co-commanditaires de ce forum, compte tenu de l’importance de la reconnaissance de crédits pour les étudiants », affirme Glenn Craney, directeur exécutif du CATON. « Nous savons que les étudiants d’aujourd’hui considèrent qu’un accès à de différents types d’éducation est essentiel à leur réussite professionnelle. Les étudiants effectuent un transfert parce qu’ils estiment essentiel de se doter d’une vaste gamme de compétences, de la manière qui correspond le mieux à leurs intérêts et à leurs aptitudes, afin de contribuer avec succès à l’économie d’aujourd’hui fondée sur le savoir. »

En Ontario, plus de 21 500 étudiants effectuent un transfert d’un établissement postsecondaire à un autre au cours d’une année quelconque. De plus, les étudiants effectuent des transferts dans toutes les directions, notamment du certificat et du diplôme au grade, mais également de diplôme à diplôme, de grade à grade et de grade à diplôme. Entre 20 % et 30 % des étudiants qui finissent leurs études avec un certificat ou un diplôme cherchent à poursuivre leurs études dans les six mois qui suivent.

Bien que la reconnaissance de crédits devienne de mieux en mieux établie en Ontario, ainsi que dans les autres provinces, les étudiants qui franchissent les frontières provinciales ont un accès relativement limité à des renseignements sur les ententes de reconnaissance de crédits entre établissements à l’échelle nationale. Ce forum constitue la première étape d’un processus continu d’élaboration de solutions pour l’extension de la mobilité étudiante à l’échelle nationale.

Un rapport sur les leçons retenues et les conclusions sera publié au cours des prochaines semaines.

Fondé en 2011, le Conseil pour l’articulation et le transfert – Ontario (CATON) a pour mission d’améliorer le parcours scolaire et de réduire les obstacles pour ceux qui cherchent à effectuer un transfert dans l’un des 45 universités et collèges publics de l’Ontario. À titre d’organisation fondée sur les membres, le CATON collabore avec ces établissements afin de créer des politiques et des pratiques de transfert de crédit visant à améliorer la mobilité étudiante.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec:

Lia Quickert
Directrice des communications stratégiques et des affaires publiques, CATON
Téléphone: 416-640-6951, poste 305
Courriel: Lia Quickert

Restez au courant par courriel des nouvelles et annonces. Nouvelles du CATON Abonnez »